S'informer

Dans son guide pour la mise en place de la PrEP (à lire ici), l'OMS note l'efficacité de la PrEP à la demande pour les HSH.

Jusqu'à présent, seul le schéma de prise continue était mis en avant par cette institution.

À l'occasion du 1er décembre 2017 (journée internationale de lutte contre le VIH/sida), nous avons rencontré trois médecins infectiologues travaillant pour l'étude ANRS Prévenir.

Nous les avons interrogés à propos de différentes études concernant la PrEP. Voici les montages vidéos :

 

• Dr Romain Palich (La Pitié - Salpétrière)

à propos de la baisse des nouvelles contaminations par le VIH observé à Londres et San Francisco suite à l'introduction massive de la PrEP

https://youtu.be/HinVWy_z9XI

 

• Dr Stépanie Balavoine (ex Saint Louis)

à propos d'une étude de cohorte observant l'usage de la PrEP en vie réelle (en France)

https://youtu.be/MdypkOLiVZE

 

• Dr Martin Siguier (Saint Louis)

à propos d'une étude évaluant l'impact de l'essai ANRS IPERGAY sur la pratique des médecins de l'essai et leur rapport aux patients

https://youtu.be/nDDU2SIknCk

 

L'essai ANRS IPERGAY continue de nous délivrer ses résultats.

Lors de la conférence de Paris de l'International AIDS Society, l'équipe de l'essai a présenté une sous-étude démontrant l'efficacité de la PrEP à la demande pour les participants qui ont des rapports sexuels occasionnels ou peu fréquents.

Pour en savoir plus, cliquez ici !

L'étude PREVAGAY 2015, menée auprès de 2600 hommes fréquentant les établissements de convivialité, révèle une prévalence élevée du VIH chez les HSH : 14% de personnes séropositives sur l'échantillon, en moyenne nationale.

Vous pouvez retrouver les chiffres sur le site de Santé Publique France, et des articles de France Inter et de l'Obs.

Xavier Héraud a interrogé des utilisateurs de PrEP pour connaître leurs motivations et avoir leurs retours d'expérience.

Un article à lire sur Unicorn Booty.

 

Les consultations de l'étude ANRS Prévenir à l'hôpital Henri Mondor - 51 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Créteil - ont lieu le mardi et le jeudi de 1'h à 17h.

Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 55 17 81 09

L’hôpital de l’Hôtel-Dieu, 1 place du parvis de Notre Dame à Paris (1er), propose des consultations pour ANRS Prévenir le lundi de 15h30 à 17h30, le mardi de 10h30 à 11h30 et le jeudi de 14h à 17h.
Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 42 34 88 36.

L’hôpital Bichat, 46 rue Henri Huchard à Paris (18ème), propose des consultations pour ANRS Prévenir le mercredi de 13h à 17h30 et le samedi de 10h à 13h. Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 40 25 88 92.

L’hôpital Pitié-Salpêtrière, 47-83 boulevard de l’Hôpital à Paris (13ème), propose des consultations pour ANRS Prévenir le mardi, le mercredi et le jeudi de 14h à 16h30 au service des maladies infectieuses et tropicales. Le CeGIDD de l’hôpital propose des consultations ANRS Prévenir le mardi de 17h à 20h.
Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 42 16 01 25.

L’hôpital Antoine Béclère, 157 rue de la Porte de Travaux à Clamart, propose des consultations pour ANRS Prévenir le vendredi de 9h à 12h30.
Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 45 37 47 90.

L’hôpital Saint-Louis, 1 avenue Claude Vellefaux à Paris (10ème), propose des consultations pour ANRS Prévenir du lundi au vendredi de 14h à 17h et les lundis, mercredis et jeudis de 18h à 21h.

Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 42 49 48 52.

L’hôpital Tenon, 4 rue de la Chine à Paris (20ème), propose des consultations pour ANRS Prévenir le lundi, le jeudi et le vendredi de 9h30 à 11h30 et le mardi de 9h30 à 15h30.
Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 56 01 74 13.

L’hôpital Avicenne, 125 rue de Stalingrad à Bobigny, propose des consultations pour ANRS Prévenir le mercredi matin.
Vous pouvez prendre rendez-vous au 01 48 95 54 21.